Accueil > Technique
Présentation
News
L'amicale
Calendrier
Historique
Sondre Norheim
L'esprit Telemark
Technique
Matériel
Les compétitions
Sécurité
Forum, Blogs & liens
Galerie et vidéos
Achat-Vente
Cours et formations
Medias
     

Aucun virage n’exprime aussi bien que le virage telemark. Les mouvements sont fluides et dynamiques à la fois. L’harmonie des mouvements et sa diversité sont les éléments fascinants de cette discipline.


LA FORME« CLE » : POSITION DE TELEMARK

La position de telemark est la premières forme avec laquelle le novice est confronté. Toutes les autres formes spécifiques au telemark s’appuie sur cette forme « clé » Malgré le talon libre, elle s’avère être une position étonnement stable aussi bien vers l’avant que vers l’arrière et latéralement. Etant donné que cette position est stabilisée musculairement, la position du centre de garvité par rapport aux skis, la répartition du poids du corps sur les deux jambes ainsi que la tension musculaire du tronc, du bassin et des jambes sont déterminants.

Ce qui pose problème au novice est particulièrement important : le ski arrière doit être lesté. En règle générale, l’indication 50-50 (50% du poids du corps sur le ski amont et 50% sur le ski aval) peut constituer une aide pour l’apprenant. Il est bien évident que la répartiton de la pression sur les skis change lors de chaque phase de virage.La distance entre le talon de la chaussure antérieure et la pointe du pied de la chaussure postérieure est d’environ une longueur de chaussure.





LES PHASES D'UN VIRAGE

Les formes de virages ont une grande importance pour le telemark. Elles se caractérisent par des changement de direction. Chaque virage comprend une phase de déclenchement, une phase de conduite passive et une phase de conduite active.

- Phase de déclenchement

Le coprs bascule dans la direction du virage par flexion/extension des jambes, ainsi que par rotation du corps dans le sens du virage. Les skis sont délestés, mis à plat (réduction de la prise de carre), mis sur la nouvelle carre (changement de carre) et tourné (réduction de la résistance de la neige). La transition permet le changement de pas.

- Phase de conduite passive

La prise de carre (augmenter la prise de carre) permet au corps de basculer davantage en direction du centre du virage (rechercher la résistance de la neige) dans la nouvelle position de telemark, ce qui permet de s’orienter vers la ligne de pente. Simultanément le mouvement de rotation du corps se poursuit dans la direction du virage.

- Phase de conduite active

Afin de stabiliser la position de télémark et d’augmenter la prise de carre à la fin du virage, il est possiblée d’effectuer une angulation des hanches et des genous vers l’intérieur du virage, ainsi que de continuer la rotation du corps ou de certaines parties du corps dans la direction du virage (utiliser la résistance de la neige).





LES FORMES DE VIRAGES

En partant de mouvements clés « rotation », « élévations et abaissement », « bascule et angulation », nous obtenons les formes classiques suivantes : virage par rotation, virage par élévation, virage par bascule et virage par abaissement.La dénomination se réfère au mouvement clé qui est accdentué lors du déclenchement.


Virage par rotation :

Séquence du virage par rotation

 

Déclenchement :            Conduite passive :          Conduite active :

- élévation                    - transition                       - abaissement/élévation

- transition                    - abaissement                  - rotation

- rotation                      - rotation                          - bascule/angulation

- bascule                      - bascule

 





Virage par élévation :

Séquence du virage par élévation

 

 Déclenchement :          Conduite passive :          Conduite active :

élévation                    - transition                       - abaissement/élévation

- transition                    - abaissement                 - rotation          

- rotation                      - rotation                         - bascule/angulation

- bascule                      - bascule





Virage par bascule :

Séquence du virage par bascule

 

Déclenchement :          Conduite passive :          Conduite active :

- élévation                   - transition                       - abaissement/élévation

- transition                  - abaissement                  - rotation

- rotation                    - rotation                          - bascule/angulation

- bascule                     - bascule

 





Virage par abaissement :

Séquence du virage par abaissement

 

Déclenchement :            Conduite passive :           Conduite active :

- abaissement                - transition                       - abaissement/élévation

- transition                     - abaissement                  - rotation

- rotation                       - rotation                          - bascule/angulation

- bascule                        - bascule

 


Les images des chapitres "phases d'un virage" et "formes de virages" sont tirées du livre Sport de neige en Suisse, voir http://www.snowsports.ch/f/ssb/


A lire absolument :

Education Telemark et Nordic

Dr télédetrak

vos réaction : dodu@telemark-zone.ch

***********************************************************